Le bleu de Termignon : le fromage le plus rare de France

bleu_de_termignon

Depuis quelques semaines, la toile s’affole pour le fromage le plus cher et le plus rare au monde : un fromage au lait d’âne fabriqué en Serbie par un certain Slobodam Simic. Son prix : 1000 euros le kilo ! C’est un peu cher, vous ne trouvez pas ? Heureusement, en France, nous avons aussi un fromage réputé pour sa rareté et son prix est beaucoup plus raisonnable : chaque année, seules quelques précieuses centaines de bleus de Termignon sont à la vente au prix d’environ 27 euros le kilo ! Et si vous vous offriez un bout de ce fromage d’exception pour Noël ?

Fiche d’identité du bleu de Termignon

Fermez les yeux et imaginez-vous dans un magnifique village des Alpes. Autour de vous, des grands espaces, des panoramas de toute beauté, une variété de faune et de flore exceptionnelle. Bienvenue à Termignon, la porte d’entrée du Parc national de la Vanoise. C’est dans cette nature belle et hostile que seulement 4 fermiers fabriquent le fameux bleu de Termignon… à 2300 mètres d’altitude !

termignon-parc-de-la-vanoise

C’est un fromage fermier au lait cru de vache. Sa particularité ? Être naturellement persillé contrairement aux autres bleus qui sont ensemencés au pénicillium roqueforti (le champignon qui permet au bleu de se developper).

D’aspect rustique avec une croûte brune et épaisse, le bleu de Termignon est un fromage de caractère. Quand vous le croquez, c’est un goût acidulé qui éveille vos papilles. Puis, sa pâte granuleuse à certains endroits et plus grasse à d’autres vient vous offrir une douceur surprenante et un fondant puissant, en bouche. Le bleu, qui apparaît sous forme de marbrures ou de points mouchetés, vient compléter ce magnifique tableau gustatif avec une note florale. Ce sont toutes les saveurs des Alpes qui se retrouvent dans votre bouche !

bleu_de_termignon

La fabrication du bleu de Termignon

C’est à 2300 mètres d’altitude dans une poignée de chalets d’alpage que tout commence. Quelques fermiers font encore de la résistance et continuent (pour notre plus grand bonheur) à produire ce fromage au lait cru de juin à octobre.

vache_d_abondance

Le bleu de Termignon est fabriqué avec le lait cru de vaches tarine et abondance qui pâturent la flore du Parc national de la Vanoise

Son secret de fabrication est bien gardé mais nous savons que ce bleu est fabriqué à partir de deux caillés, celui du matin et celui du soir. Ce mélange est conservé avant d’être brassé, salé et pressé à la main dans des moules en pin garnis d’une toile de lin. Un savoir-faire ancestral !

Après égouttage, les meules de 7 à 10 kilos, de 30 centimètres de diamètre, de 15 à 20 de hauteur, sont conservées quinze jours dans une pièce tempérée avant de passer en cave. La pâte blanche et friable s’y couvre de moisissures bleu sombre.

Pendant quatre mois d’affinage, les meules sont régulièrement retournées… La croûte se raffermit et la pâte se forge son caractère. Le fromage est piqué de petits trous pour permettre à l’air de s’engouffrer et aux moisissures de se developper…

Le bleuissement ne commence à se faire qu’à partir du mois de décembre, juste à temps pour les fêtes ! D’une année à l’autre, il peut être plus ou moins fort… Cette année, comme il a fait très sec, il se peut que le bleu de Termignon ne soit pas si bleu que ça. C’est l’effet terroir à l’état pur et c’est ce qui rend ce fromage si unique !

Que boire avec un bleu de Termignon ?

Tout est une question d’affinage. Plus le fromage est bleu, plus le vin doit être moelleux ! Et pour un fromage de Savoie… quoi de mieux qu’un vin de Savoie. Si le fromage est jeune, optez pour un vin blanc ample et puissant comme le Pinot Gris. S’il est plus mature, choisissez un vin liquoreux comme une Roussette Tradition cépage Altesse. Vous nous en direz des nouvelles !

Et le rouge ? Évitez les vins trop tanniques et privilégiez un cépage Gamay ou Pinot Noir.

Vous savez désormais (presque) tout sur ce fromage qui s’invite régulièrement sur les tables des chefs étoilés et peut-être sur la vôtre pour les fêtes ? Si vous avez envie d’en savoir plus sur le bleu de Termignon ou sur les fromages en général, n’hésitez pas à nous poser une question en commentaire ou participez à l’un de nos ateliers dégustation fromages et vins à Paris.

Comments 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *