Blog & Actualité

L'actualité du fromage

L’actu affinée – la profession décroche le titre d’artisan

13.01.15

Retour aux actus

C’est officiel !

Carole Delga, secrétaire d’Etat à l’artisanat, vient d’annoncer aux 3200 crémiers fromagers qu’ils vont passer sous la double tutelle de la chambre de commerce et de la chambre d’artisanat.

Conséquence directe, le statut d’artisan donne la possibilité d’ouvrir un diplôme en CAP pour la crémerie-fromagerie. Ce sera bien sûr un excellent tremplin pour la vente, notamment à l’export.

Le syndicat des crémiers-fromagers (FNDPL), son président Philippe Olivier en tête, milite depuis plusieurs années pour l’obtention du titre. Pour cela, la profession a dû prouver la technicité de son métier qui est encore beaucoup associée à de la revente pure. « C’est un grand soulagement et le début de beaucoup de choses » nous dit la fédération que nous avons eu au téléphone et qui insiste également sur le fait que « c’est la reconnaissance d’un acte de transformation de la part des crémiers-fromagers ».

Par transformation, il ne faut pas entendre seulement l’affinage, mais aussi toutes les préparations liées à la crémerie.

Un fromager en atelier

L'actu

Tous les crémiers-fromagers deviendront-ils artisans ?
Pas sûr.

Il va falloir que chaque détaillant soit capable de prouver qu’il y a vraiment « actes de transformation » dont les préparations culinaires (brie à la truffe, camembert au calvados, stilton au porto…). De quoi mettre un peu plus en valeur des maisons qui sont déjà dans une dynamique d’excellence depuis plusieurs années. Quoi qu’il en soit, la publication du décret au 1er trimestre 2015 nous éclairera sur les conditions.

Caséiques salutations !



Laisser un commentaire

Blog & Actualité

Nos recommandations

voir le blog

Paroles de Fromagers 2020 - Mentions légales - Conception Tendances.Media