Le Reblochon: La fraude qui lui a donné naissance

Le Reblochon

On dit que « de tout mal, on peut tirer un bien ». En ce qui concerne le Reblochon, on en goûte les bienfaits depuis le 13ème siècle ! A cette époque, les fermiers des alpages de la vallée de Thônes (Haute-Savoie) devaient payer une fois l’an à leur propriétaire une somme fixée en fonction de la production laitière moyenne du troupeau pour une journée.

Lors de la traite « de contrôle » destinée à fixer la somme annuelle, le paysan veillait à ne pas traire la totalité du lait. De cette façon, son loyer annuel s’en trouvait diminué.
Dès que le contrôleur était parti, le fermier allait « à la re-bloche » (en patois savoyard, soit la « re-traite de la vache ») pour récupérer un lait très riche et gras, qu’il utilisait pour faire du fromage… Le Reblochon était né !

Petite subtilité fromagère, le reblochon fait partie de la famille des pâtes pressées non cuites. Il est en effet pressée une petite heure au cours de sa fabrication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *